Fonctionnement
de nos
séances Ouija
 

« L'expérience est la seule porte qui ouvre sur la vérité.
Avant de l'avoir franchie, on se nourrit de croyances. »

Quelques comptes-rendus de séances (ici)

Sylvie Chevalerias (médium), Son compagnon François, mon épouse Chantal et moi, formons un petit cercle de spirites, depuis 2012.

Nous nous retrouvons régulièrement pour des séances de spiritisme. La première d'entre elle fût une séance de guéridon. L'expérience fût, non seulement réussie mais très enrichissante car dans la bonne humeur et avec la venue de nos chers disparus. Puis vint l'expérience OUIJA. Des lettres en papier posées sur une table avec un verre au centre, une bonne intention, de la patience et hop !
Très vite, l'achat d'une planche ouija en bois avec sa goutte a facilité les contacts.
Au début, nous recevons beaucoup d’informations personnelles données de nos proches disparus.
Avec la pratique, la qualité des messages s’est considérablement améliorée. Aujourd’hui, nos guides nous gratifient d’informations universelles.

Il nous arrive fréquemment d'organiser des séances privées, avec des amis ou des personnes de passage (avec toutes les précautions d'usage).
Nous sommes, à présent, rentrés dans une troisième phase : des célébrités s’invitent à notre table, sans qu’elles soient appelées. Une fois passé l’effet de surprise, il a bien fallu se rendre à l’évidence : leurs messages sont très forts, et suffisamment riches pour être partagés.

Quelques extraits vidéo sur ma chaîne Youtube, (ICI)

Sur ma chaine "Odysee" (alternative à Youtube. (ICI)

Lorsque nous nous retrouvons entre amateurs de spiritisme, nous adorons faire une séance de OUIJA comme d’autres allument un barbecue (l’un n’exclue pas l’autre) et c’est toujours dans la joie et la bonne humeur que nos défunts et nos guides viennent à notre rencontre.

En préambule à la communication, nous formons un cercle autour de la planche OUIJA en nous tenant par les mains. Ce simple rituel vise à provoquer la concentration et un changement d’ambiance. Chacun élève ses pensées où il le souhaite et appelle qui il veut.
L'accueil de l'inconnu, le respect, la bienveillance, la compassion, voilà nos alliés.

En présence de nouveaux venus à notre table, je lis ce petit texte :

« En s'appuyant sur la sincérité du cœur de ses hôtes,
l'inconnu en demande se sent aimé et reconnu.
Il est alors guidé par la lumière qui lui a toujours été présentée,
mais que sa cécité provisoire lui masquait.
Ne pas fermer la porte, mais ouvrir son cœur n'est pas chose aisée ;
concevez que cela fait partie de l'apprentissage,
et les âmes de bonne volonté ne refusent jamais
les leçons du professeur nommé "expérience". »

 

L’attente nécessaire avant un mouvement de la goutte (planchette du ouija) varie en fonction des présents autour de la table, des esprits qui se manifestent mais aussi de l’ambiance qui règne, c'est à dire des pensées dominantes autours de la table.
Elle peut durer de quelques secondes à 45 minutes (voire davantage).

Message de guide :

« Ne soyez pas inquiets, le travail de partage et de communication que vous avez entrepris est demandé en conscience par le monde que vous enviez. Nous sommes en joie, car partout sur votre Gaïa chérie, les stylos écrivent, les oreilles se tendent, les regards s’émerveillent et les cœurs battent au rythme de l’évolution voulue par la communauté des âmes éclairées. Nous aimons vos rencontres autour du ouija, car nous connaissons vos ambitions et nous aimons vos appels. Il en découle une compréhension de la vérité de la vie non encore enseignée et c’est par cette voix du cœur que jaillit la vérité attendue.

Nous vous encourageons à rester dans la sérénité et dans l’humilité, indispensables à cette mission et nous savons que vos choix sont inspirés par elles. Il nous appartient aussi de vous guider et nous le faisons avec tout l’amour inconditionnel de la création et l’accord du Un.

Les contacts inattendus sont les bienvenus et vous avez compris que votre mission se situe également dans cette aide demandée par eux, et avec notre bénédiction, vous savez joindre l’utile à l’agréable.

Nous vous remercions pour votre aide. Vivez libres et soyez certains que nous vous accompagnons en toutes circonstances. »

185384 visites Dernière modification : 27/02/2024 à 14:10
⬅ Retour