Article du journal local

En ce jour de juin 2017, la journaliste résume notre entretien, en occultant volontairement (avec mon accord) ma pratique du OUIJA.
Sans doute, était-il encore trop tôt pour en parler au grand jour.
Heureusement, les temps changent.

185411 visites Dernière modification : 27/02/2024 à 14:10
⬅ Retour