Quand la pratique se fait professeur,
l’expérience devient la leçon !

Séance de OUIJA du 3 mars 2019
Séance de découverte du ouija pour notre invité de passage.

Comme toujours, nous avons accueilli l’inattendu dans la sérénité.
La découverte de cette pratique a émerveillé nos invités d’un soir.
Quel ne fût pas l’étonnement d'Albert lorsque un esprit s’est présenté comme son frère jumeau lors d’une incarnation précédente, pour lui expliquer d’où vient son souci respiratoire actuel (asthme apparu à l’époque de son mariage).

Tout d’abord, s'invite cette trop vieille connaissance (dont le souvenir s’est effacé), qui est sur le point de se réincarner, et qui nous dit combien l’au-delà est attentif au précieux rôle de notre planète :

« … Bientôt revenir. … La vie sur terre me fascine et l’époque qui arrive va être fantastique. Et je veux la vivre. » (soleil)

Ne nous parlerait-il pas d’une évolution tant attendue ?

Loin de nous enorgueillir de ces remerciements (qui semblent venir de son guide), nous en éprouvons une profonde satisfaction d’avoir réalisé cette noble tâche : aider une âme en peine.
Submergée par un étrange sentiment de surprise mêlée de joie, Élodie a oublié sa peine et ne peux pas retenir son enthousiasme.
Quelle merveilleuse soirée !

Puis une intervention plus énergique nous dit :
« Il faudra travailler dur pour comprendre le mécanisme de la vie et vous êtes sur le chemin qui vous y conduit.
- Qui es-tu ?
- Pourquoi poser cette question quand vous savez intérieurement que je suis un guide, présent toujours à vos côtés. (soleil)
… Grandir doit passer par des étapes différentes pour chacun.
- Un petit mot pour Philippe (notre invité) ?
- Marche sur ta voie ferrée de curiosité, tu iras loin.
Bon vent, les amis et profitez bien de tous les instants. Bonsoir. »

Encore une séance sous le signe du partage et de l’amour.
Et notre invité, déjà convaincu de la survivance de l’âme par ses décennies de lectures, de nous manifester sa joie de constater que l’expérience seule est à même d’effacer tous les doutes que nous impose le mental.

 Merci à l’au-delà pour sa bienveillance et son implication à nous aider à prendre conscience du véritable but de la vie : notre "évolution spirituelle".

Présents à la table : Chantal, Philippe et Guy.
Attente : 2mn

185336 visites Dernière modification : 27/02/2024 à 14:10
⬅ Retour